Archives de l’auteur : Olivier Eyquem

Je hais le téléphone!

      Me voici de retour dans cette maison de l’Oise où nous passions près de la moitié de l’année. Maison aimée pour bien des raisons, en particulier pour sa luminosité, son dépouillement, la rigueur de ses lignes et … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

« À POIL PENDANT TOUT LE FILM! »

« Qu’est-ce que tu racontes? Arrête un peu! » « Je vous jure. Je l’ai vue hier « Elle » est  à poil du début à la fin. » Un petit groupe s’est agglutiné autour de « l’expert », premier de notre terminale du lycée Claude-Bernard à avoir … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

PETITES CHRONIQUES DU « GRAND ÂGE » : Les rites du petit-déjeuner

Le plus léger grattement à sa porte suffit à l’éveiller. Elle se redresse d’un bond, et lance un joyeux « Oui ! » avant que je n’ouvre. Un sourire radieux m’accueille, effaçant d’un coup les misères de la veille, les soucis, les rares … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

TOUT S’EST BIEN PASSÉ, d’Emmanuèle Bernheim

La fin de vie d’un parent âgé nous semble parfois moins douloureuse lorsqu’elle s’inscrit dans un cadre temporel défini par des autorités médicales compétentes. Annoncer à une famille qu’il serait vain d’espérer une survie à J+20 ou J+30… rassure paradoxalement. … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Je me souviens (suite)

Je me souviens… d’avoir eu un poste à galène d’avoir manié le fer à souder et le fer à repasser d’avoir eu une tortue et un lapin blanc d’avoir reçu pour mes anniversaires une boîte de compas et une canne … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

LA RÉPARATION, de Colombe Schneck

Que pourrions-nous offrir de mieux à nos morts? Nos propres souvenirs, notre amour posthume? Mieux encore, peut-être : une vigilance renouvelée, jointe au désir  obstiné de savoir le pourquoi et le comment des « jours de leur mort ». Lorsqu’il s’agit d’une … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

MORT D’UN MOUSQUETAIRE

Lorsque j’ai lu le cycle des Mousquetaires, j’ai eu, comme la plupart des jeunes lecteurs, un faible prononcé pour d’Artagnan, tant il était aisé de se projeter en lui. Face aux trois autres, « montés » à Paris avant lui, et dont … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire